Comme une marguerite en plein ciel

Publié le par Leïla

eolienne-douiret.jpgSur la route de Chenini à Douiret, voici ce ciel d'orage qui remplit les oueds à les faire déborder...eau encore ruisselante des montagnes pour fertiliser la plaine aride...fleurs fièrement campées sur le bord des routes comme des sentinelles de vie...et une marguerite plantée en plein ciel, insolite éolienne activant probablement un puits secret.

Immobile, la montagne du Dahar projette ses ombres de lilas et d'or dans une impression de mouvance qui nous fait l'aimer plus encore s'il le fallait...

et tout au loin l'arête crénelée de l'ancien fort, le ksour ruiniforme signalé par la petite mosquée blanche accrochée à même la falaise...

Emerveillement sans fin, je traine mes baskets de long en large dans l'aridité sublime du lieu, sans jamais me lasser des surprises que j'y glane.

Publié dans paysages et botanique

Commenter cet article

danae 16/03/2012 12:41

A lire cette description, on sent combien tu aimes ce pays, ce paysage et les petites fleurs qui bordent le chemin. J'espère que les amateurs de désert viendront nombreux. Bises Nemchou

Elisabeth de Hautségur 16/03/2012 10:01

Le prénom de ma mère était Marguerite!!!

Leïla 23/03/2012 09:53



Involontaire clin d'oeil. Bonjour à toi Marguerite en plein ciel !