Ma mère-oiseau s'est envolée

Publié le par Leïla

samedi.jpg

 

Le 6 février 2011, ma petite mère a cessé de respirer. Son esprit volait par-dessus la mer depuis des mois déjà, laissant son corps torturé et amaigri sous les draps bleus. Le printemps reviendra sur son jardin, les fleurs qu'elle aimait tant jailliront de terre dans la lumière et j'aime à imaginer qu'un oiseau familier, libre et heureux se posera sur la branche du pommier pour s'émerveiller de tant de beauté.

Publié dans vie perso

Commenter cet article

Monique Pineau 04/03/2011 22:03


il y a longtemps que je ne t'ai pas donné de nouvelles. Je vois que ta mère est partie et de la-haut te regardera évoluer dans ta nouvelle vie. Mon baroudeur est toujours au Sénégal et sa vie
maintenant s'organise la-bas. Hélas pour moi,une belle histoire qui va se terminer même si je le reverrais. Une histoire qui a la fois m'a fait revivre et me rend triste. Comment appelle-t-on cela
: "le mal d'aimer". Je pense bien à toi Leila et sois heureuse. Monique


Leïla 21/04/2011 19:06



Je pense bien à toi aussi, il parait qu'il y a eu du nouveau ? J'en suis heureuse, que le printemps te soit joyeux ! J'attends aussi une grande nouvelle. Je t'en reparlerai. Bises



danae 13/02/2011 13:27


Nemchou, c'est très joli ce que tu écris même si c'est triste. Tu compenses ce malheur par l'évocation de la vie qui ressurgit malgré tout. Et c'est bien vrai.