Indécision et lâcher-prise...La voie du mektoub

Publié le par Ghislaine

Décision difficile...carrefour de la vie...dois-je tout abandonner pour vivre ici ? Mon atelier de peinture que j'ai construis il y a six ans et qui fonctionnait avec de nombreux élèves a connu ces derniers mois une chute catastrophique. Des inimitiés, des malveillances...de la récupération, cela m'est déjà arrivé par le passé...ont eu raison de ma petite association. Lorsque quelque chose fonctionne bien, il y a toujours des gens qui rêvent de s'installer dans votre fauteuil, c'est ainsi et je ne veux pas nourrir d'amertume, mais plutôt regarder vers l'avenir. C'est un passage douloureux et angoissant, car je vais me retrouver sans revenus. Les délais administratifs qui nous ont été imposés par des blocages divers ne m'ont pas permis de rebondir sur les investissements que j'ai fait ici. J'ai dépensé beaucoup d'argent mais je n'ai pu cueillir aucun fruit de mon travail acharné. En France comme en Tunisie je suis prise à la gorge. Survivre...et faire vivre les projets que j'ai mis en place...faire confiance à la vie ? Il me faut y réfléchir et écouter ma voix intérieure. Pour moi je peux vivre de peu, mais je suis responsable de deux personnes qui travaillent ici dans le projet et aussi de la nourriture du troupeau...Il me faudra faire face à tout cela et les griffes de la peur me serrent à la gorge.

DSC01265.JPG

Publié dans vie perso

Commenter cet article

Ghislaine 13/03/2010 11:13


Merci de ton petit mot Marie-Françoise...je crois que les prochains jours vont être décisifs ! Retour en France le 15, pour une semaine. Gros bisous


marie françoise 12/03/2010 21:15


Ghislaine, toi qui émeut de te lire, tu te retrouves là, je comprends combien et comment ce doit être difficile, je ne me permettrais jamais de te donner un conseil, c'est ta vie, mais j'ai envie
de te dire juste que quoique tu décides de ta vie, fais le à ton ressenti, fais le avec ton coeur, il est important que tu te sens heureuse, épanouie, femme, le pays n'est que décor, chaleur,
sable, neige, montagnes, qu'importe, la planète est variée, l'important est que où que tu vis, vis le bien, avec amour et bonheur, je t'embrasse de tout mon coeur et surtout ne regrettes rien de ce
que tu va décider, de toutes façons, je serais toujours près de toi........marie françoise